Réformes des retraites et de l'assurance-chômage : la CPME prend position

Réformes des retraites et de l’assurance-chômage : la CPME prend position

Face à cela, les chefs d’entreprise plaident pour un durcissement des conditions d’indemnisation de l’assurance-chômage. Une réforme actuellement discutée par le gouvernement et les partenaires sociaux au sein de laquelle la CPME défend ses positions.

Pour enrayer la pénurie de main d’oeuvre, s’ils procèdent à des hausses de salaires, les dirigeants de PME utilisent massivement la prime de partage de la valeur. En revanche, notre enquête de novembre 2022 établit qu’ils sont majoritairement défavorables à d’autres instruments de partage de la valeur comme le dividende salarié.

Autre concertation majeure en cours, la réforme des retraites. La CPME a formulé des propositions pour l’emploi des seniors, la prévention de l’usure professionnelle et elle préconise l’allongement de l’âge légal de départ à la retraite. L’objectif ? Travailler plus, collectivement, et ne pas laisser aux générations futures la facture d’un régime déficitaire.

Convaincue que c’est par le travail que le pays pourra créer plus d’emploi donc plus de pouvoir d’achat pour les salariés et les moyens de financer nos régimes sociaux, la CPME fait entendre la voix des entrepreneurs au sein de ces concertations majeures.

https://youtu.be/993X5V1WexE

 

 

retour
clear
retour
clear
retour
clear
retour
clear